Vincent LEONIE... le petit carnet !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 19 mars 2010

Le 21 mars, pour le Limousin, votez Raymond Archer !

Dernier billet de la campagne des régionales, code électoral oblige, que j'édite.
Le prochain sera pour les résultats, certainement lundi matin.
D'ici là, vous pourrez me retrouver sur les ondes de France Bleu Limousin à partir de 19H30 dimanche 21 mars, où j'ai été convié par la rédaction pour commenter le vote (et l'abstention), les premières tendances...

Car après plusieurs semaines de campagnes, de rencontres et d'échanges ; après un premier tour ou l'abstention a été bien trop importante ; après des négociations infructueuses à gauche qui ont accouchés d'une triangulaire inédite ; après tant de débats et d'articles de presse... vient enfin le temps des choix.

Le premier sera de savoir si vous irez ou non voter pour ce second tour. Si je n'ai qu'un souhait à formuler, c'est que la démocratie retrouve grâce auprès de vous et que, quelque soit la couleur de votre bulletin, vous soyez nombreuses et nombreux à vous exprimer ce 21 mars entre 08H00 et 18H00 (et non 20H00 !).
On ne peut vouloir le changement et que vos élus s'occupent au mieux de la destinées des territoire où nous vivons, sans pour cela exprimer son opinion et donner une majorité clair et légitimée par le nombre.
Un proverbe que j'affectionne dit : "mieux vaut allumer une lumière que de maudire les ténèbres"... Alors, en allant voter dimanche, allumez cette lumière qu'est la démocratie et prenez votre destin, votre avenir en main.

Second choix à faire, sera la couleur, donc, de ce bulletin.
Rose-vert, rouge vif, bleu... à vous de voir, à vous de choisir. Mais, avant de faire ce choix, posez vous ces questions : est-ce que je veux du développement économique durable et de l'emploi dans ma région ? Est-ce que je désire une meilleure gestion de l'institution et de son budget ? Est-ce que je souhaite une véritable solidarité entre les territoires ? Qui pourra m'apporter la grande vitesse et un meilleur maillage d'un transport collectif, propre et de proximité ? Et surtout, qu'ont répondu les équipes (de gauche, toutes les gauches...) à ces question au cours des mandats précédents ?

Jusqu'à présent, la majorité PS-Verts-PCF et consort n'ont pas répondu à ces questions, à vos préoccupation. Et ils osent vous faire croire qu'ils y parviendront mieux demain, désunis dans l'élection, mais main dans la main quand viendra l'heure de la distribution des places !

Si vous voulez du développement économique durable, il faut voter Raymond Archer ;
Si vous désirez une meilleure gestion, il faut voter Raymond Archer ;
Si vous souhaitez la solidarité entre les territoires, il faut voter Raymond Archer ;
Si vous appelez de vos vœux la LGV, la grande vitesse et des TER propres, il faut voter Raymond Archer.

Dimanche 21 mars, donnez votre confiance à la liste "La France change, le Limousin doit changer aussi" !


"Conformément au code électoral, la campagne dans les médias se termine le samedi 20 mars 2010 00H00."
"Plus aucun commentaire ni billet ne seront mis en ligne jusqu'à la proclamation des résultats du 2nd tour dimanche 21 mars 2010 20H00."

vendredi 7 mars 2008

Fin de campagne...

Bientôt minuit... la campagne va donc prendre fin.

L'occasion pour moi de vous narrer les points forts de ces presque deux semaines... pied au plancher !

Lire la suite...

vendredi 28 septembre 2007

On recherche Démocratie et République à Limoges !

Avez vous déjà assisté à un conseil municipal ? Non ?

C’est bien dommage, car vous apprendriez, notamment, que cette représentation populaire à Limoges n’a de démocratique que le nom, de républicaine que l'apparence et que certains principes fondamentaux y sont régulièrement mis à mal !

Lire la suite...

mercredi 29 août 2007

Les universités d'été... sans été !

Ca n'aura échappé à personne, l'été n'a pas eu lieu, ou alors, à raison d'une à deux journées toutes les deux semaines. D'un autre côté, Nicolas Sarkozy n'en avait pas fait une promesse électorale... sachant qu'il a tenu ses autres engagements, personne ne pourra lui en faire le reproche ! En revanche, des reproches, certains ne manqueront pas de lui en faire lors de leurs université d'été (ou d'automne, c'est selon...).

Lire la suite...