Vincent LEONIE... le petit carnet !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 6 décembre 2011

On y retourne...

Oui on y retourne, il est temps...

Comme la politique n'est pas tout dans la vie, il est des moments d'absence de l'arène qui durent plus ou moins longtemps.
Personnellement, cela aura durée un petit trimestre.

Entre mon nouveau logement sur Limoges - Puy Las Rodas et ses inévitables travaux ; un nouveau poste avec de nouvelles responsabilités à l’Université de Limoges ; une nécessaire pause après la non-candidature de Jean-Louis Borloo à la présidentielle... il est temps pour moi de reprendre le clavier.

Certes, je n'étais absent que dans le monde virtuel, car présent au quotidien sur le terrain et auprès des citoyens, électeurs et militants. Mais, ça commençait à me manquer un peu ce blog.

L'actualité a été riche ces derniers jours. Sur le plan local s'entend : je laisse le national volontairement de côté car, entre la crise économique et la présidentielle qui se prépare on en oublierait presque que l'important reste le quotidien vécu par chacune et chacun (logement, emploi, éducation, développement de notre ville et de notre département). Les grandes imprécations sur le devenir de l'Europe et les promesses de campagnes ne sont pas tout, l'essentiel est dans l'action !

Donc, pour le local, j'ai noté avec plaisir le projet présenté par Camille Geutier l'opposition municipale UMP Nouveau-Centre de Limogesconcernant la restructuration de la caserne Marceau (article à venir pour vous présenter ce projet). j'ai aussi noté le déménagement de la fédération UMP pour un nouveau local (en espérant qu'ils y connaitront moins de désagréments que dans l'ancien avec la foultitude de dégradations anti-démocratiques subies).

Et puis, il y a aussi et surtout l'avis de tempête dans le Landerneau PS local : l'élection à la candidature par leur militants de Catherine Beaubatie face à Monique Boulestin. Je ne m'étendrai pas sur la cuisine interne au PS : entre changements de soutien des caciques et petits coups bas, je compatis bien volontiers à la déception de la perdante, ayant moi-même un petit vécu de ce type. Ha, les joies de la vie des partis politiques...

Je ne vous apprendrai rien quant au choix qui sera le mien, en tout cas, sur cette 3ème circonscription de la Haute-Vienne. Jean-Marc Gabouty, candidat du Parti Radical a d'ores et déjà tout mon soutien...

En tout cas, cela nous promet certainement des rebondissements, dont nous aurons l'occasion de parler très prochainement.

mardi 24 mai 2011

Borloo personalité politique préférée des français ?

borloo.jpgC'est en tout cas ce qui ressort du dernier sondage IPSOS-Paris Match (à lire ici)

Une dizaine de jours après le début de ce qui restera "l'affaire DSK" et sa mise hors compétition (pour l'instant tout du moins) du favori du PS, les derniers sondages placent le Président du Parti Radical Jean-Louis Borloo en première place avec 68 % d'opinions favorables, devant François Hollande à 63 % et Bertrand Delanoë à 61 %.
Beaucoup plus loin Nicolas Sarkozy n'est crédité que de 34 % d'opinions favorables... mais, sa popularité est de nouveau à la hausse avec + 1 point comparativement aux derniers classement.

Cependant, et toujours avec ces derniers chiffres, il apparait que les français souhaiteraient une victoire de la gauche à 57 % face à la droite à 38 %.

Au vu de l'excellente popularité de Jean-Louis Borloo, peut-être serait-il intéressant de demander aux français s'ils ne souhaitent pas une victoire... d'une Alliance des centres ?

mercredi 21 avril 2010

Le retour des pompiers-pyromanes (épisode 2) ?

Hier matin, je vous parlais du paradoxe de notre PS local : d'un côté soutenant la grève des cheminots par la voie de son secrétaire fédéral (lors d'une annonce soutenant les mouvement sociaux le 21 mars dernier) et qui, de l'autre côté par la voie du Président de région, qui réfléchirait à l'idée de prendre des mesures financières contre la SNCF pour non-respect de ses obligations de transport.

Et bien, force est de constater que ce n'est ni un paradoxe, ni de la schizophrénie... c'est de la bonne grosse stratégie politicienne !

En effet, comme pour confirmer les propos de Laurent Lafaye, hier au Conseil Régional a été voté une motion (avec les voix du PS...) soutenant le mouvement des cheminots.
Or, comme ce genre de motion n'est pas forcément relayé dans la presse, et bien l'électeur lambda ne le saura pas, alors que les syndicats cheminots eux le seront par le biais de leurs amis présents dans l'hémicycle régional.

Je résume la tactique : j'annonce dans les médias que la SNCF, c'est pas bien, ils font pas ce qu'il faut pour que les trains roulent, et je fais passer le message en douce amis cheminots, je vous soutien, continuez la lutte...
Et après, le Président de région vous dira qu'il ne veut pas s'immiscer dans le conflit en question.
Et bien c'est vrai : il ne s'immisce pas, il joue sur les deux tableaux pour satisfaire 2 électorats !

En revanche, j'aimerais bien voir dans la presse, une explication de ce double discours, histoire de voir comment ils expliqueront ce tour de passe-passe ! Malheureusement, je ne crois pas que ça arrivera, à moins que la presse ait décidé de me faire mentir (ce que j'aspire de mes vœux...).

Convenons-en : ils sont bien malins nos socialistes locaux...

mardi 20 avril 2010

Le retour des pompiers-pyromanes ?

Un jour, il faudra que l'on m'explique comment il est possible de tenir 2 discours contradictoires sans une bonne dose de mauvaise foi...

Ce matin buvant mon café, radio allumée sur une radio locale, j'ai failli m'étouffer (désolé pour ceux que ça aurait arrangé...) en entendant le journaliste.

En effet, Jean-Paul Denanot (le Président du Conseil Régional pour ceux qui l'ignore, ce que je peux comprendre) annoncerait qu'il serait disposé à demander des sanctions financières à la SNCF.
Pourquoi me direz-vous ? Tout simplement car la SNCF n'honorerait pas son contrat de transport vis à vis de la région Limousin, dans le cadre des grèves actuelles !

Jusque-là, rien à dire, voir même l'attribution d'un bon point pour s'être soucié, pour une fois, des deniers publics.
Sauf que, sauf que... une gorgée de café plus tard, je crois me souvenir que Jean-Paul Denanot est un membre du PS, non ?
Or, au soir du second tour des régionales, je crois me souvenir que le 1er secrétaire du PS de la Haute-Vienne, Laurent Lafaye, avait annoncé sur les ondes de France Bleu (où nous étions tous les deux invités) a dit que le PS serait dès mardi (23 mars) de tous les mouvements sociaux afin de soutenir les travailleurs (et accessoirement, de ramasser des électeurs) et notamment des cheminots.

Alors, comme je le disais plus haut, il faut m'expliquer : comment peut-on exiger le remboursement d'une prestation effectué partiellement, alors que la cause en est une action que l'on est censé soutenir ?
C'est un peu comme faire un procès à un concessionnaire automobile au prétexte que la voiture que l'on a acheté n'avance pas parce que l'on a décidé de rouler le frein-à-main serré au maximum...

A ce niveau, la mauvaise foi n'est pas qu'une posture, c'est de l'art !!!

vendredi 19 mars 2010

Le 21 mars, pour le Limousin, votez Raymond Archer !

Dernier billet de la campagne des régionales, code électoral oblige, que j'édite.
Le prochain sera pour les résultats, certainement lundi matin.
D'ici là, vous pourrez me retrouver sur les ondes de France Bleu Limousin à partir de 19H30 dimanche 21 mars, où j'ai été convié par la rédaction pour commenter le vote (et l'abstention), les premières tendances...

Car après plusieurs semaines de campagnes, de rencontres et d'échanges ; après un premier tour ou l'abstention a été bien trop importante ; après des négociations infructueuses à gauche qui ont accouchés d'une triangulaire inédite ; après tant de débats et d'articles de presse... vient enfin le temps des choix.

Le premier sera de savoir si vous irez ou non voter pour ce second tour. Si je n'ai qu'un souhait à formuler, c'est que la démocratie retrouve grâce auprès de vous et que, quelque soit la couleur de votre bulletin, vous soyez nombreuses et nombreux à vous exprimer ce 21 mars entre 08H00 et 18H00 (et non 20H00 !).
On ne peut vouloir le changement et que vos élus s'occupent au mieux de la destinées des territoire où nous vivons, sans pour cela exprimer son opinion et donner une majorité clair et légitimée par le nombre.
Un proverbe que j'affectionne dit : "mieux vaut allumer une lumière que de maudire les ténèbres"... Alors, en allant voter dimanche, allumez cette lumière qu'est la démocratie et prenez votre destin, votre avenir en main.

Second choix à faire, sera la couleur, donc, de ce bulletin.
Rose-vert, rouge vif, bleu... à vous de voir, à vous de choisir. Mais, avant de faire ce choix, posez vous ces questions : est-ce que je veux du développement économique durable et de l'emploi dans ma région ? Est-ce que je désire une meilleure gestion de l'institution et de son budget ? Est-ce que je souhaite une véritable solidarité entre les territoires ? Qui pourra m'apporter la grande vitesse et un meilleur maillage d'un transport collectif, propre et de proximité ? Et surtout, qu'ont répondu les équipes (de gauche, toutes les gauches...) à ces question au cours des mandats précédents ?

Jusqu'à présent, la majorité PS-Verts-PCF et consort n'ont pas répondu à ces questions, à vos préoccupation. Et ils osent vous faire croire qu'ils y parviendront mieux demain, désunis dans l'élection, mais main dans la main quand viendra l'heure de la distribution des places !

Si vous voulez du développement économique durable, il faut voter Raymond Archer ;
Si vous désirez une meilleure gestion, il faut voter Raymond Archer ;
Si vous souhaitez la solidarité entre les territoires, il faut voter Raymond Archer ;
Si vous appelez de vos vœux la LGV, la grande vitesse et des TER propres, il faut voter Raymond Archer.

Dimanche 21 mars, donnez votre confiance à la liste "La France change, le Limousin doit changer aussi" !


"Conformément au code électoral, la campagne dans les médias se termine le samedi 20 mars 2010 00H00."
"Plus aucun commentaire ni billet ne seront mis en ligne jusqu'à la proclamation des résultats du 2nd tour dimanche 21 mars 2010 20H00."

mercredi 17 mars 2010

Le "Triangle du Limousin".

J'ai attendu un peu avant de réagir, tellement je ne pensais pas qu'une telle situation se produirait dans notre région.
Je suis bien obligé de noter que l'union du mammouth et du piranha n'a eu lieu qu'au niveau national.
D'ailleurs je suis plutôt rare en compliments pour mes adversaires, mais là, force est de constater que le Front de Gauche aura eu le courage de partir seul plutôt que de jeter au feu son programme.

Certes, on me dira que c'est un problème de personnes, ce qui est certainement en partie le cas. Mais je note que, finalement à gauche, tout le monde ne courbe pas l'échine en entendant les consignes du "boulevard de la Cité", car c'en était à se demander si finalement, comme dit sur France 3 hier, Monsieur Denanot avait laissé le soin au Maire de Limoges et à la Présidente du département de conduire les négociations de sa liste.

Mais, ne nous voilons pas la face non plus : même s'il y aura le combat fratricide des "gauches" le 21 mars, ils sauront se retrouver dès le 22.
Se retrouver pour l'immobilisme ; pour le manque d'ambition économique ; pour oublier l'investissement ; pour laisser nos PME/PMI de côté ; pour ne pas soutenir nos agriculteurs ; pour faire du réseau haut-débit une usine à gaz... quant à la grande vitesse, je n'en parlerai pas, car puisqu'ils sont en désaccord, elle sera repousser à 2100 (sic) !

Il y a là, finalement, une chance historique pour toutes celles et tous ceux qui veulent que le Limousin ne devienne pas la dernière région de France dans toutes les statistiques. Il y aura dimanche l'opportunité de montrer que nous souhaitons tous que nos territoires ne soient plus des laisser pour compte, tristes victimes d'une politique stérile.

Tout disparait dans le Triangle des Bermudes, mais peut-être verra-ton sortir une bonne chose du "Triangle du Limousin".
Car le 21 mars, chaque voix comptera plus qu'elle n'a jamais compté. Si nous sommes unis, mobilisés, présents pour se scrutin, nous pourrons écrire une des plus belles pages du Limousin : enfin une alternance salvatrice et la fin de l'hégémonie par votre soutien à la liste conduite par Raymond Archer !

lundi 8 juin 2009

Bravo !

européennes

Que dire de plus si ce n'est "Bravo !" aux listes de la Majorité Présidentielle, et plus particulièrement à notre liste de l'Eurocirconscription Centre-Auvergne-Limousin. Bravo Jean-Pierre Audy et à tous ses colistiers pour cette belle campagne, bravo à tous les colistiers qui ont donné sans compter pour ce résultat historique.

Avec ce score, sans appel de presque pour l'UMP28 % et la déroute d'un PS moribond qui a déçu ses sympathisant et un Modem relégué à une quatrième place derrière les écologistes, les français ont clairement exprimé leur souhait pour une Europe qui veut, une Europe peut !

dimanche 22 mars 2009

Résultas des primaires UMP "Régionales 2010"

Du 16 au 22 mars, les militants UMP étaient invités à voter pour leur chef de file pour les élections régionales 2010.

Les résultats sont tombés en cette fin d'après-midi :

  • Alsace : (pas de primaire)
  • Aquitaine : Xavier Darcos
  • Auvergne : (primaires reportées en septembre 2009)
  • Basse-Normandie : Alain Lambert
  • Bourgogne : Alain Suguenot
  • Bretagne : Jacques Le Guen
  • Centre: Hervé Novelli
  • Champagne-Ardennes : Jean-Luc Warsmann
  • Corse : (pas de primaire)
  • Franche-Comté : Alain Joyandet
  • Haute-Normandie : Bruno Le Maire
  • Ile-de-France : Valérie Pécresse
  • Languedoc-Rousillon : Raymond Couderc
  • Limousin : Raymond Archer
  • Lorraine : Laurent Hénart
  • Midi-Pyrénées : Brigitte Barèges
  • Nord-Pas-de-Calais : Thierry Lazaro
  • PACA : (primaires reportées en septembre 2009)
  • Pays-de-la-Loire : Roselyne Bachelot
  • Picardie : Caroline Cayeux
  • Poitou-Charentes : Henri de Richemont
  • Rhône-Alpes : Françoise Grossetete

Pour notre région, le suspense n'avait plus lieu d'être, Bernard Descottes ayant retiré sa candidature au profit de Raymond Archer... Ce désistement, d'ailleurs, ne pouvait que me satisfaire, Raymond Archer était pour moi, depuis le départ, le candidat le plus à même à porter nos couleurs en Limousin.

Le résultat le plus attendu était bien évidemment l'Ile-de-France, où c'est finalement Valérie Pécresse qui l'a emporté sur Roger Karouchi.

Après ce bel exemple de démocratie interne, et à l'heure où le PS montre son manque d'écoute de ses militants, rassemblons nous derrière nos nouveaux têtes-de-liste... et allons reconquérir les régions.

lundi 16 mars 2009

Régionale 2010 : Début des primaires UMP

archer1A partir d'aujourd'hui et jusqu'au 22 mars se déroulent les primaires pour l'élection du tête de liste UMP aux régionales Limousin 2010.

Ce vote se déroulera par internet ou bien à la fédération (matinée du 21 mars).

Bien évidement, il n'y a plus aucun doute sur le nom du vainqueur, Bernard Descottes ayant retiré sa candidature au profit de Raymond Archer. Mais un vote massif des militants sera l'occasion de montrer notre union autour d'un candidat et d'un projet à l'heure où, le PS est en pleine crise d'unité.

Raymond Archer a toujours été pour moi le candidat le plus apte à mener notre parti à la victoire pour ces élections. Homme de terrain et de dossiers, sa proximité avec les préoccupation de nos concitoyens et l'amour qu'il porte au développement de notre territoire font de lui le candidat légitime de nos couleurs.

mercredi 4 mars 2009

Européennes : Lancement de la campagne de Jean-Pierre AUDY

JP audyJean-Pierre Audy, tête de liste pour la région Européenne Centre-Massif-Central, entouré de Brice Hortefeux et Michel Barnier, vous accueillera pour sa première grande réunion publique qui marquera le début de la campagne pour ces élections.

A l'heure où les membres du PS s'entredéchirent pour savoir qui est le parachuté, qui conduit la liste et quel Limousin socialiste y sera colistier, l'UMP est déjà en marche pour le scrutin du 7 juin 2009.

Les Jeunes Actifs de la Haute-Vienne se doivent d'être présents pour apporter leur soutien à Jean-Pierre Audy.

Cette réunion se tiendra à Olivet (45) à partir de 19H00 le lundi 9 mars 2009. Un covoiturage (au départ de Limoges est prévu (départ 15H30).

Pensez à vous inscrire, soit par mail ( contact@vincentleonie.fr ), soit en contactant directement la Fédération UMP de la Haute-Vienne (8, place d'Aine à Limoges / 05.55.34.69.09.).

- page 1 de 3