Vincent LEONIE... le petit carnet !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Jeunes Actifs

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 4 juin 2010

Second tour Limoges-Panazol

Dimanche 6 juin se déroulera le second tour de la cantonale partielle de Limoges-Panazol.

Même si cette élection ne changera pas la majorité du Conseil Général de la Haute-Vienne, le score de notre candidate sera un signal fort pour les prochaines élections de 2011.

Depuis plusieurs semaines, je fais campagne aux côtés de Delphine Gabouty.
Femme de conviction, elle saura vous défendre et porter une véritable ambition pour votre canton.

Delphine Gabouty a mon entier soutien car c'est une femme de terrain et non d'appareil, ancrée dans le réel et avec un projet pragmatique et constructif.
J'appelle toutes les électrices et tous les électeurs du canton de Limoges-Panazol à lui apporter leur vote !

lundi 24 mai 2010

Une semaine chargée...

Ce week-end de Pentecôte ouvre une semaine particulièrement chargée cette année :

Mardi 25 mai à 20H30, je vous invite à participer à la réunion des Jeunes Actifs à la fédération UMP, 8 place d'Aine à Limoges.
Objet de cette réunion extraordinaire : nouvelle gouvernance nationale des JA et adhésion ; candidature pour le remplacement du délégué Haute-Vienne (suite à la démission de Fabienne Lansac) ; élections cantonales 2010 et 2011 (article compte-rendu mercredi).

Mercredi 26 mai :
Conférence de presse du Parti Radical.
Réunion publique autour de Delphine Gabouty à partir de 19h00 à Feytiat Salle de la Croix des Rameaux, place de la Croix des Rameaux

Jeudi 27 mai de 18H30 à 20H30 :
Débat avec Chantal Jouanno sur les applications concrètes des engagements du Grenelle de l'Environnement et de leurs impacts au quotidien.
Réunion publique autour de Delphine Gabouty à partir de 19h00 à Saint-Just le Martel, Salle Polyvalente.

Samedi 29 mai de 09H30 à 12H30 :
Portes-ouvertes inaugurales de la Permanence de la fédération Haute-Vienne du Parti Radical (article spécial vendredi).

Dimanche 30 mai :
1er tour des élections cantonales partielles de Limoges -Panazol (communes d'Aureil, de Feytiat, Panazol, Saint-Just Le Martel et du quartier Limoges-Sablard). Notre candidate, Delphine Gabouty compte sur votre mobilisation et votre soutien.
Et bien évidemment, la Fête de toutes les mamans...

Bonne semaine à toutes et à tous, en espérant vous rencontrer au détour de l'un de ces rendez-vous.

dimanche 31 janvier 2010

Régionales Limousin 2010 : la liste de Raymond Archer en Haute-Vienne

regionales 2010

C'est en avant-première des éditions de la presse locale que je peux vous livrer la liste des candidats qui entoureront Raymond Archer pour ces élections régionales 2010.

La Majorité Présidentielle sera représentée pour la Haute-Vienne par :

Raymond ARCHER, Professeur d'Université
Conseiller Régional - Conseiller Général

Marie-Claude LAINEZ, Greffier
Conseillère Régionale - Maire Adjoint de Couzeix

Jean-Paul ADENIS, Professeur Chef de Service au CHU
Candidat de la société civile

Nathalie VILLENEUVE-DELAGE, Assistante de Direction

Guillaume GUERIN, Etudiant en droit
Administrateur du CROUS

Marie-Pierre BERRY, Juriste bancaire
Conseillère Municipale de Limoges

Marc WASILEWSKI, Directeur d'établissement hospitalier
Administrateur de la fédération des chasseurs

Sarah GENTIL, Restaurateur
Conseillère Municipale de Limoges

Bernard CHEVALIER, Pharmacien
Conseiller Régional - Conseiller municipal de Bellac

Delphine GABOUTY, Mère au foyer (4enfants)
Conseillère municipale de Feytiat

Alain RENAULT, Agriculteur
Délégué syndical FDSEA

Françoise ADAM, Directrice d'école retraitée

Vincent LEONIE, Intendant de collège
Responsable régional des Jeunes Actifs

Gisèle DUPRE, Secrétaire de direction retraitée

Jean MASDOUMIERS, Retraité
Président de la commission tourisme du Pays de l'Occitane et des Monts d'Ambazac

Malika MOURRABI, Assistante de direction

Bernard PEROT, Boucher retraité

Collette PRADDAUDE, Professeur d'anglais retraitée

Jean-Luc GIBAUD, Dirigeant d'entreprise

Marie-Ange BREGERAS, Assistante approvisionnement

Jean-Claude BROUILLAUD, Maître d'œuvre en bâtiment

Charlotte BOUVIER, Doctorante en droit

François SAVATIER, Délégué Hospitalier

Je note, avec une grande joie, que parmi les colistiers de Raymond Archer figurent 5 Jeunes Actifs.
En ma qualité de responsable régionale des JA, je tiens à saluer sa volonté de renouvellement.
En mon nom personnel, je tiens à le remercier de la confiance qu'il m'accorde.
Avec Marie-Ange, Delphine, Sarah et Nathalie nous comptons bien apporter tout notre soutien et toute notre énergie à cette liste car "La France change, le Limousin doit changer aussi".

dimanche 24 janvier 2010

Les Jeunes Actifs se renouvellent.

article_popu.jpgHier matin se tenait à Limoges, dans la permanence de campagne de Raymond Archer un "café-croissant" politique des Jeunes Actifs de la Haute-Vienne. L'occasion pour moi de quitter mes fonctions de responsables que j'occupais depuis février 2006, date où j'avais créé le groupe des "JA 87" et d'annoncer la nomination de Fabienne Lansac à ma place. Arrivée aux JA en 2007, Fabienne a une bonne expérience du militantisme et surtout une vision conviviale, en dehors des sentiers battus, de la politique. Je ne doute pas qu'elle saura mener à bien ce challenge en proposant de nouvelles activités, de nouvelles thématiques, de nouvelles rencontres et des débat nombreux mais festifs, aux Jeunes Actifs 87.

Cette nomination (sur ma proposition auprès de Gilles Laborde, Président national des JA) de Fabienne fait suite à ma propre nomination à de nouvelles fonctions.

En effet, l'accroissement des Jeunes Actifs sur le territoire nécessite aujourd'hui un nouvel échelon intermédiaire entre structure locale et direction nationale. Ainsi, Gilles Laborde m'a proposé de prendre la coordination de la région Limousin, afin de développer le "réseau" des JA et notamment de faire émerger un groupe en Creuse et un autre en Corrèze dans les prochains mois. A terme, mon action sera de coordonner les 3 groupes départementaux sur des thématiques et des actions communes, ayant ainsi un rôle de référant, de manager et de relais avec le national.

Les prochaines semaines que je vais passer au côté de Raymond Archer à arpenter notre belle région dans le cadre de la campagne des régionales seront l'occasion de détecter de "nouveaux talents" et de commencer à relever ce nouveau défi pour moi.

article paru dans l'édition du Populaire du Centre (édition du 24 janvier 2010) sur son site ici ou en lecture

mercredi 20 janvier 2010

Dans l'action

Durant ces dernières semaines, la vie politique locale donnait l'impression d'avoir ralenti son rythme sous les frimas hivernaux.

Si l'on exclu la débauche de présence médiatique dans nos quotidiens du Limousin de la gauche régionale, expliquant tout le bien de son action au cours de la mandature écoulée mais dont personne n'est dupe et si l'on enlève le match de rugby (pour ses passes à l'aile) des potentats départementaux et de l'agglo de Limoges, pour expliquer qu'ils ne sont respectivement pour rien dans l'erreur de gestion de l'épisode neigeux de décembre, finalement, nos concitoyens devaient penser que les responsables politiques étaient entrés en hibernation.

Une phrase me revient à une telle occasion, liée à mon passé professionnel : "Plus de travail que de bruit". En effet, pendant que certains se gargarisent ou se défaussent de leurs responsabilités, d'autres travaillent à proposer à nos concitoyens des solutions, des projets, en un mot, un avenir.

A l'heure où les majorités locales en place se congratulent (on se demande pourquoi) autours des galettes et autres vœux "entre amis", au moment où la gauche (au sens large, mais aux idées étriquées...) en est à savoir qui aura son "plaçou", avec qui il convient de s'allier ou pas, de partir seul ou pas, d'autres font le choix du concret en rencontrant, en échangeant, en proposant aux Limousins une alternative.

Cette semaine, pour ne pas le citer en exemple (pourtant, il le faut bien car lui, il est est dans l'action), Raymond Archer sera, comme toujours, à la rencontre de nos concitoyens sur tout le département.

Pour tout vous dire, notre tête de liste aux régionales sera ce soir au Dorat, demain soir à Chateauponsac, vendredi soir à Limoges... et samedi matin avec les Jeunes Actifs pour un café-croissant politique à sa permanence. Je vous parlerai d'ailleurs de cette réunion, au combien importante pour ce groupe que j'anime depuis 4 ans, dans mon prochain billet.

Il y a ceux qui surfent sur un bilan calamiteux et d'autres résolument tournés vers l'avenir et le développement locale. Il y a "les mots" et il y a "l'action" ; il y a "la résignation" et il y a "la volonté". En fait, il y a "le creux" et il y a Raymond Archer et ses colistiers.

lundi 16 novembre 2009

Convention des Jeunes Actifs

Assemblée nationaleSamedi dernier, je me suis rendu en ma qualité de responsable Haute-Vienne, à la convention des Jeunes Actifs.

Reçu à l'Assemblée Nationale pour cette occasion, nous avons eu la chance de pouvoir échanger avec Claude Guéant, Secrétaire Général de l'Elysée, Isabelle Debré, Sénatrice des Haut-de-Seine et Dominique Paillet, porte-parole de l'UMP.

Au programme des débats : bilan de la Présidence de Nicolas Sarkozy à mi-mandat ; mixité et politique ; présentation des actions des "JA" dans les différentes délégations (avec mention spéciale pour mon ami Rodolphe Perot pour le Cher) ; bilan général de l'association "Jeunes Actifs" et perspectives d'intégration en "Mouvement et Parti Associé" à l'UMP.

Dans le cadre des prochaines échéances électorales, il a été rappelé l'implication importante des Jeunes Actifs, tant dans l'apport aux projets politiques, à la participation militante dans les futures campagnes, que dans la représentativité.

Cette convention a enfin été l'occasion d'échanger sur les perspectives de développement du réseau "JA", notamment avec la nomination prochaine de responsables régionaux et le renouvellement ou la nomination de nouveaux responsables départementaux.

Il est à noter qu'une équipe de "Dimanche +" était présente, et que le reportage passera dimanche 22 novembre sur la Canal +.

Dans son ensemble, une excellente journée studieuse, instructive, motivante, dont certaines suites nous seront données prochainement.

mercredi 7 octobre 2009

Rentrée des Jeunes Actifs de la Haute-Vienne (modifié)

La rentrée scolaire est derrière nous, la rentrée des partis politiques aussi... il est donc temps que les Jeunes Actifs de la Haute-Vienne fassent leur retour.

Avec une année 2010 qui s'annonce riche en réformes et en combats politiques, les "JA 87" auront une place importante à prendre au sein des débats et des projets.

Que vous soyez militant ou sympathisant UMP, proche de nos valeurs et de celles de la majorité présidentielle, ou tout simplement curieux de nos échanges, je vous propose de participer (ou de reparticiper) dans un esprit convivial et d'ouverture à nos travaux qui débuteront demain, jeudi 8 octobre à partir de 20H00 dans les locaux de la fédération UMP (8, place d'Aine à Limoges).

A très vite...


Modification : Raymond Archer, chef de file aux régionales 2010 viendra nous rendre visite lors de cette réunion... Une très bonne raison de plus pour venir débattre et construire ensemble !

mercredi 23 septembre 2009

T'étais où ?

"T'étais où ?" est la question qui m'est posée le plus souvent depuis quelques jours. Il faut dire que, comme le faisait remarquer Vincent dans son dernier commentaire, mon nouvel emploi me prend particulièrement du temps en cette rentrée scolaire... Il est donc temps que je vous donne quelques nouvelles, car absent de "la toile" ne veut pas dire absent tout court.

Une fois n'est pas coutume, ma rentrée politique ne s'est pas déroulée en Limousin, mais à Toulouse. Aux côtés de Jean-Marc Gabouty ( Vice-président du Parti Radical), de Marie-Claude Lainez et de Gille Toulza, je faisais parti de la délégation haut-viennoise invitée à participer au rassemblement de la Fédération Nationale des Elus Républicains et Radicaux, en présence de Jean-Louis Borloo le 12 septembre dernier. Au programme de cette grosse journée : Les Collectivités Territoriales, la réforme de leur fiscalité locale et de leurs institutions et des modes électoraux. Un samedi a été à la fois dense, instructif mais convivial. Réunis en deux ateliers qui ont tour à tour exposés leurs travaux, un ensemble de propositions et de réflexion ont été actées et seront prochainement présentées aux parlementaires.

5H30 de train plus tard, j'étais sur Paris pour participer à la soirée qui faisait suite aux Universités du Cercle de la Diversité Républicaine. N'ayant pas le don d'ubiquité, je ne pouvais assister aux deux évènements, mais, j'étais néanmoins décidé à participer à la fin de cette journée de la diversité pour laquelle j'avais transmis un certain nombre de réflexions et de positions personnelles. Force est de constater, aux vue du compte rendu qui m'en a été fait par Dogad Dogoui (Président du CDR), qu'une bonne partie de mon positionnement a été suivi, et notamment, la réaffirmation de la place importante que doit occuper la diversité sous toute ses formes (ethnique, culturelle, sociale...) au sein de la majorité présidentielle et de l'UMP. De prochains rendez-vous vont d'ailleurs être organisés, "les CDR d'Automne", afin que tous puissent participer à nos réflexions sur l'identité, la Nation, la République, la diversité, l'intégration... et ainsi apporter des éléments de contribution à notre mouvement aux projets nationaux et locaux de l'UMP

Autre week-end, autre programme. Bien que les Jeunes Actifs tenaient le 19 septembre à Paris leur réunion de rentrée (dont le compte-rendu fera l'objet d'un prochain billet), je suis pourtant resté sur notre région afin de pouvoir répondre à plusieurs invitations et prendre un bon bol d'air "culturel". Dès le 18, je me rendais au rendez-vous immanquable des gourmets avec l'inauguration de la troisième édition de "Toques et porcelaines". Place de la Motte à Limoges, au milieu d'une vaste assemblée, ce rendez-vous a été l'occasion de gouter au fleuron du savoir-faire culinaire Haut-Viennois et à nos meilleures productions locales... suivi par quelques kilomètres à travers Limoges et ses quartier pour les sentiers du Populaire. Il me fallait bien ça pour digérer ! Le lendemain, en route pour Tulle où j'avais été invité aux "Nuits de nacre". Au programme, rencontre de divers groupes, ballade entre les gouttes de pluie dans la préfecture corrézienne, la soirée anniversaire des accordéons Maugein et le concert d'Art Mengo, que j'avais eu le plaisir de rencontrer durant l'après-midi après son interview par corrèze-télévision.

Ce week-end culturel va se transformer finalement en semaine, car dès demain 24 septembre, nous pourrons nous rencontrer pour le vernissage des 26èmes "Franco", suivi le 25 par l'inauguration du Salon du dessin d'humour à Saint-Just-le-Martel. Deux dates importante pour les amoureux, comme moi, de la culture et la diversité sous toutes ses formes d'expression...

Alors, à la question "t'étais où ?", je répondrais : "partout... mais surtout avec vous". A très vite, donc...

vendredi 14 août 2009

Hommage à Thérèse MENOT

Suite au décès de Thérèse MENOT, grande figure de la Résistance en Limousin, je propose à votre lecture le communiqué de presse au nom de l'UMP.


COMMUNIQUE DE PRESSE

L'UMP de la Haute-Vienne, par la voix de Vincent LEONIE, responsable des Jeunes Actifs, tient à rendre hommage à la mémoire de Thérèse MENOT.

Victime de la collaboration, un de ses collègue de travail ayant dénoncé ses activités au profit de la Résistance, Thérèse MENOT aura connu l'horreur de la déportation au camps de Ravensbrück à l'âge de 20 ans.

Après la Libération, cette grande figure de la résistance en Limousin n'aura eu de cesse de transmettre, notamment auprès des jeunes générations, son témoignage de cette période sombre de notre histoire afin qu'aucun d'entre-nous n'oublie l'horreur du nazisme et les conséquences inhumaines que peuvent engendrer le totalitarisme et la haine de son prochain.

Ancienne conseillère municipale de Limoges, son implication au bénéfice de nos concitoyens et de notre société n'était plus à prouver. Elle était, dans notre région, un exemple du don de soi pour la communauté et un symbole du courage et de la volonté contre l'oppression.

vendredi 5 juin 2009

"Ce que Paris conseille, l'Europe le médite ; ce que Paris commence, l'Europe le continue.", Victor Hugo.

européennesDans deux jours, un scrutin d'importance, un scrutin capital va se dérouler. Des urnes françaises et de l'ensemble des 27 états de l'union sortiront une ambition, une envie, un but, une vision.

Les listes de la majorité présidentielles sont les seuls à parler d'Europe et de projet Européen. Il suffit de regarder la campagne qui s'achève ce soir pour le constater. Les différents partis n'ont pas parlé d'Europe mais ont critiqué l'action gouvernementale et ont porté plus de critiques que d'idées, ont privilégié les attaques personnelles aux propositions concrètes.

Même localement, dans notre département, il a été préféré la polémique au débat. Dernier exemple en date, l'article sur le blog de Tristan où la question était portée sur le choix de notre candidate Jeune Active Nathalie Delage. Certes, elle est dixième de liste et par-là même inéligible et certes, elle n'a pas de mandat électif. Mais justement, on ne peut que souligner la sincérité de son engagement au service de nos idées. Comme elle l'avait déjà fait en étant la suppléante d'Alain Marsaud aux dernières cantonales, Nathalie prouve encore qu'il y a dans notre parti, des hommes et des femmes qui ne feront jamais passer leur personne avant le projet commun, et l'on ne peut que saluer cette abnégation au service de notre territoire sans ambition personnelle.

A l'heure ou nous subissons une crise d'une ampleur inégalée depuis près d'un siècle, nous voyons bien que seule une Europe engagée, une Europe unie est la seule à même de nous protéger. Mais pas n'importe quelle Europe.

Il nous faut une Europe pionnière de l'écocroissance ; une Europe volontaire dans la relance de l'emploi et qui préserve ses industries nationales; une Europe solidaire avec ses concitoyens les plus démunis ; une Europe innovante ; une Europe au centre de la diplomatie internationale...

Dimanche 7 juin, si l'Europe veut, l'Europe pourra. Un seul choix s'impose : votez pour la liste de Jean-Pierre Audy et de la Majorité Présidentielle.

En raison de la fin de la campagne électorale des Européennes, tous les commentaires relatifs à ce scrutin ne seront publiés qu'à partir du lundi 8 juin.

- page 1 de 3