J'ai attendu un peu avant de réagir, tellement je ne pensais pas qu'une telle situation se produirait dans notre région.
Je suis bien obligé de noter que l'union du mammouth et du piranha n'a eu lieu qu'au niveau national.
D'ailleurs je suis plutôt rare en compliments pour mes adversaires, mais là, force est de constater que le Front de Gauche aura eu le courage de partir seul plutôt que de jeter au feu son programme.

Certes, on me dira que c'est un problème de personnes, ce qui est certainement en partie le cas. Mais je note que, finalement à gauche, tout le monde ne courbe pas l'échine en entendant les consignes du "boulevard de la Cité", car c'en était à se demander si finalement, comme dit sur France 3 hier, Monsieur Denanot avait laissé le soin au Maire de Limoges et à la Présidente du département de conduire les négociations de sa liste.

Mais, ne nous voilons pas la face non plus : même s'il y aura le combat fratricide des "gauches" le 21 mars, ils sauront se retrouver dès le 22.
Se retrouver pour l'immobilisme ; pour le manque d'ambition économique ; pour oublier l'investissement ; pour laisser nos PME/PMI de côté ; pour ne pas soutenir nos agriculteurs ; pour faire du réseau haut-débit une usine à gaz... quant à la grande vitesse, je n'en parlerai pas, car puisqu'ils sont en désaccord, elle sera repousser à 2100 (sic) !

Il y a là, finalement, une chance historique pour toutes celles et tous ceux qui veulent que le Limousin ne devienne pas la dernière région de France dans toutes les statistiques. Il y aura dimanche l'opportunité de montrer que nous souhaitons tous que nos territoires ne soient plus des laisser pour compte, tristes victimes d'une politique stérile.

Tout disparait dans le Triangle des Bermudes, mais peut-être verra-ton sortir une bonne chose du "Triangle du Limousin".
Car le 21 mars, chaque voix comptera plus qu'elle n'a jamais compté. Si nous sommes unis, mobilisés, présents pour se scrutin, nous pourrons écrire une des plus belles pages du Limousin : enfin une alternance salvatrice et la fin de l'hégémonie par votre soutien à la liste conduite par Raymond Archer !