Oui on y retourne, il est temps...

Comme la politique n'est pas tout dans la vie, il est des moments d'absence de l'arène qui durent plus ou moins longtemps.
Personnellement, cela aura durée un petit trimestre.

Entre mon nouveau logement sur Limoges - Puy Las Rodas et ses inévitables travaux ; un nouveau poste avec de nouvelles responsabilités à l’Université de Limoges ; une nécessaire pause après la non-candidature de Jean-Louis Borloo à la présidentielle... il est temps pour moi de reprendre le clavier.

Certes, je n'étais absent que dans le monde virtuel, car présent au quotidien sur le terrain et auprès des citoyens, électeurs et militants. Mais, ça commençait à me manquer un peu ce blog.

L'actualité a été riche ces derniers jours. Sur le plan local s'entend : je laisse le national volontairement de côté car, entre la crise économique et la présidentielle qui se prépare on en oublierait presque que l'important reste le quotidien vécu par chacune et chacun (logement, emploi, éducation, développement de notre ville et de notre département). Les grandes imprécations sur le devenir de l'Europe et les promesses de campagnes ne sont pas tout, l'essentiel est dans l'action !

Donc, pour le local, j'ai noté avec plaisir le projet présenté par Camille Geutier l'opposition municipale UMP Nouveau-Centre de Limogesconcernant la restructuration de la caserne Marceau (article à venir pour vous présenter ce projet). j'ai aussi noté le déménagement de la fédération UMP pour un nouveau local (en espérant qu'ils y connaitront moins de désagréments que dans l'ancien avec la foultitude de dégradations anti-démocratiques subies).

Et puis, il y a aussi et surtout l'avis de tempête dans le Landerneau PS local : l'élection à la candidature par leur militants de Catherine Beaubatie face à Monique Boulestin. Je ne m'étendrai pas sur la cuisine interne au PS : entre changements de soutien des caciques et petits coups bas, je compatis bien volontiers à la déception de la perdante, ayant moi-même un petit vécu de ce type. Ha, les joies de la vie des partis politiques...

Je ne vous apprendrai rien quant au choix qui sera le mien, en tout cas, sur cette 3ème circonscription de la Haute-Vienne. Jean-Marc Gabouty, candidat du Parti Radical a d'ores et déjà tout mon soutien...

En tout cas, cela nous promet certainement des rebondissements, dont nous aurons l'occasion de parler très prochainement.