prof_de_foi_2nd_tour.JPGFin de campagne ce soir... et un dernier billet pour la terminer.

Petit rappel : même si dimanche dernier je n'étais qu'à "seulement" 28% et ma concurrente directe à 41%, il faut regarder l'écart de voix qui lui n'est que de... 300 voix !

300 voix sur +/- 5600, ce n'est pas grand chose, c'est même rien compte tenu de la faible participation.

Alors, si vous souhaitez du changement, de l'ambition, de la proximité... si en fait, vous souhaitez juste que votre futur élu est un projet pour votre canton, je vous engage à relire le programme de ma concurrente, et de le comparer au mien.

Dimanche 27 mars, vous avez le choix entre le programme passe-partout de la Présidente du Conseil Général et du parti unique, ou un projet en lien avec un territoire, ses habitants et leurs attentes.

Et si vous avez perdu mon programme, je vous engage à relire ma profession de foi du second tour, car, tout y est résumé :


Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Le 20 mars, vous avez décidé de me permettre d'être présent au second tour des cantonales, et je vous en remercie très sincèrement.

Maintenant, le projet que nous défendons ensemble n'aura de sens que si le 27 mars vous m'apportez votre soutien afin d'offrir la nécessaire alternance à notre canton.

Elire un conseiller général socialiste de plus ne changera pas la gestion de notre département qui restera, quoiqu'il arrive, routinière et sans ambition. En revanche, par mon élection, vous assurerez un meilleur équilibre démocratique au sein de l'assemblée départementale.

De même, qu'apporterait la candidate socialiste à Limoges - Puy las Rodas ? Une meilleure prise en compte des problèmes du canton ? Un projet, une dynamique ? Non, car le programme qu'elle vous a présenté dès le premier tour a montré l'absence totale de considération, par son parti, pour nos quartiers. Nombre d'entre-vous m'ont d'ailleurs confié leur souhait d'être enfin entendu et représenté sans compromission au sein du Conseil Général et auprès des autres collectivités.

Un bon élu local ne doit pas être l'otage de choix idéologiques et partisans. Il doit avoir à cœur l'amélioration de la vie de ses concitoyens ; il fait passer avant tout les intérêts du territoire qu'il représente.

Limoges - Puy Las Rodas a besoin de mieux vivre ensemble, de plus de commerces de proximité, de plus de sécurité, d'espaces pour nos associations, de la prise en compte du handicap, d'un meilleur accueil pour nos enfants et d'accompagner nos aînés.

En m'accordant votre confiance, vous soutiendrez : - une évolution concertée de notre territoire par un projet d'éco-quartier pour notre canton, respectueux de l'environnement et améliorant la cohésion architecturale dont nos rues ont besoin ; - du lien entre les générations par le développement de structures de proximité pour l'accueil de nos aînés et de la petite enfance ; - l'amélioration de l'accessibilité des rues et des transports en commun à défendre comme priorité auprès des responsables locaux ; - les projets d'implanter un marché hebdomadaire sur notre canton, de créer une maison des jeunes et des associations ainsi que favoriser la pérennité et l'implantation de commerces et de services de proximité.

Les mêmes choix donnent toujours les mêmes résultats. Pour une fois, donnez à notre canton une chance de sortir de sa torpeur et de son abandon car avec ce second tour, vous avez enfin la possibilité d'y créer un nouvel élan.

Le 27 mars prochain, osez le choix de l'indépendance, de l'ambition et de la détermination.

Le 27 mars, votez Vincent LEONIE.


Dimanche 27 mars, vous avez entre vos mains le pouvoir d'influencer le devenir de notre canton.

Je compte sur votre participation et la mobilisation que vous pourrez m'apporter, comme vous pouvez compter sur moi.