Voici une excellente question qui m'a été posée hier, alors que je venais à la rencontre d'un commerçant sur le canton de Limoges - Puy Las Rodas.

Une excellente question tant il est vrai que, dans les médias, on ne nous parle que de défaites et de réactions face à la montée du Front National.

Parce que, mine de rien, on passe à côté de certaines informations, à force de se focaliser sur une seule problématique :
1) C'est la première fois depuis bien longtemps que le PS local n'a aucun élu au premier tour ;
2) Jean-Marc Gabouty a, lui, été élu au 1er tour ;
3) Le Front de Gauche, tellement indépendant, a fait un accord de désistement réciproque avec le PS (plaçou, quand tu nous tiens...) ;
4) Les candidats malheureux d'Europe Ecologie/Les Verts restent, eux, droit dans leurs bottes en appelant à ne pas soutenir les candidats du PS, parti tellement hégémonique qu'il en oubli d'avoir de la considération pour les électeurs...

Je profite de ce billet pour informer les différents médias qu'il serait peut-être intéressant d'interroger les candidats restant en lice sur leur programmes, leurs intentions pour ces cantonales... Car, c'est aussi par le manque d'information que l'on fait le lit des extrémismes ! A moins qu'il ne soit plus intéressant de faire des gros titres pour vendre du papier, du son ou de l'image... ce serait bien de revenir sur les fondamentaux, informer par exemple.

Et, au fait, pour répondre à la question qui m'a été posée :
OUI, il y a un second tour à Limoges - Puy Las Rodas.
OUI, je remercie très sincèrement toutes celles et tous ceux qui m'ont apporté leurs voix et leurs soutiens le 20 mars dernier.
OUI, je suis candidat dimanche prochain 27 mars.
OUI, même si j'ai un retard certain, tout reste possible.
OUI, c'est votre mobilisation qui fera la différence.
OUI, il n'y a que les combats que l'on ne mène pas qui sont perdus d'avance.

Dimanche 27 mars, chaque voix comptera...