Vincent LEONIE... le petit carnet !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 26 juin 2011

Décès de Jean-Jacques Bélézy

JJ-Belezy.jpgC'est avec émotion que j'ai appris la disparition de Jean-Jacques Bélézy vendredi 24 juin.
A 52 ans, et malgré tout le courage et l’opiniâtreté qu'on lui connaissait, il est décédé des suites d'une longue maladie.

Architecte connu et reconnu sur la place de Limoges, il était Président du Modem87 depuis sa création en 2007.
Conseiller municipal de Limoges depuis 1983, il avait aussi été Conseiller Régional du Limousin de 2004 à 2010.

Les obsèques de Jean-Jacques BELEZY auront lieu le mardi 28 juin 2011 à 10 heures en l’église Saint-Michel-les-Lions à Limoges.

lundi 6 juin 2011

Hervé Morin aujourd'hui en Haute-Vienne

livre_morin.jpgPendant que la nouvelle Alliance pour une République Écologique et Sociale continue à prendre forme, les différents présidents des partis fondateurs qui la composent se relaient sur le terrain.

Ainsi, nous avons la chance de recevoir, aujourd'hui lundi 6 juin 2011, le Président du Nouveau Centre, Hervé Morin, qui poursuit son tour du pays à la rencontre des français.

Présent à Oradour-sur-Glane en fin de matinée pour une rencontre avec les militants de son parti, mais aussi avec différents représentants des forces vives de notre département, il continuera ses rencontres par une visite du monde agricole dans l'après-midi.

Enfin, cette journée marathon se terminera à la librairie "Page et Plumes" à partir de 16H30 par une séance de dédicaces pour son dernier livre : "Arrêtez de mépriser les français !"

Invités à participer à ces différentes rencontres, les radicaux de la Haute-Vienne seront bien évidemment présents.

mardi 24 mai 2011

Borloo personalité politique préférée des français ?

borloo.jpgC'est en tout cas ce qui ressort du dernier sondage IPSOS-Paris Match (à lire ici)

Une dizaine de jours après le début de ce qui restera "l'affaire DSK" et sa mise hors compétition (pour l'instant tout du moins) du favori du PS, les derniers sondages placent le Président du Parti Radical Jean-Louis Borloo en première place avec 68 % d'opinions favorables, devant François Hollande à 63 % et Bertrand Delanoë à 61 %.
Beaucoup plus loin Nicolas Sarkozy n'est crédité que de 34 % d'opinions favorables... mais, sa popularité est de nouveau à la hausse avec + 1 point comparativement aux derniers classement.

Cependant, et toujours avec ces derniers chiffres, il apparait que les français souhaiteraient une victoire de la gauche à 57 % face à la droite à 38 %.

Au vu de l'excellente popularité de Jean-Louis Borloo, peut-être serait-il intéressant de demander aux français s'ils ne souhaitent pas une victoire... d'une Alliance des centres ?

samedi 21 mai 2011

21 mai 2011 : La voix est libre / France 3

voixestlibre.jpgJean-Marc Goubouty est Conseiller Général et Maire de Couzeix.

Mais Jean-Marc Gabouty est aussi le Trésorier national du Parti Radical et Président de la fédération de la Haute-Vienne.

C'est en ces qualités qu'il sera l'invité de Damien Ordas dans "La voix est libre" sur France 3 Limousin, ce samedi 21 amis 2011 à 11H30.

Outre l'actualité locale et nationale, Jean-Marc Gabouty reviendra sur le 111ème Congrès du Parti Radical dont il est un des artisans de la réussite, mais aussi sur les perspectives électorales, et notamment l'horizon 2012.

___

Retrouvez l'émission dès cette après-midi en streming sur le site de France 3 ici

dimanche 15 mai 2011

La sortie de l'UMP plébiscitée

avec_borloo.JPGAu terme de cette première journée du 111ème Congrès du Parti Radical, force est de constater que l'information principale qui en sera ressortie est le plébiscite du vote en faveur de l'émancipation vis à vis de l'UMP.

Après plusieurs années de travail commun au service de la France et des français, force est de constater que le divorce (certes en douceur) était devenu une évidence pour la très grande majorité des militants et adhérents du Parti de Jean-Louis Borloo.

93 % : ce n'est pas rien ; c'est une prise de position claire, bien loin d'un caractère tiède que l'on veut souvent donner aux Radicaux.

Au matin de cette deuxième journée de Congrès, qui sera encore très riche, je note déjà les premières aigreurs (la fréquentation de mon profil facebook en témoigne) qu'à défaut de comprendre je peux entendre...

Personnellement, comme Jean-Louis Borloo mon Président et j'espère candidat aux présidentielles, n'attendez pas de moi de reniements ou de propos acerbes vis à vis de mon engagement passé. Je revendique la cohérence de mon chemin ; mais en homme exigeant j'attends aussi le respect de mon choix.

J'assume mon engagement au sein de l'UMP, les campagnes menées, les amitiés liées, les échanges quand ils furent possibles et les avancées auxquelles j'ai pu apporter ma contribution.

Mais aujourd'hui, j'ai choisi une autre voie : celle du rassemblement des centres, de plus de cohésion sociale, d'un meilleur équilibre des pouvoirs et des tendances au profit des français, de l'écologie responsable et de l'Humanisme, de la République et de ses valeurs de Liberté, Egalité, Fraternité et Laïcité.

Il reste bien des choses à bâtir pour renouer avec la confiance, la prospérité, l'équité et l'espérance... et je compte être de ceux qui y apporteront leur pierre.

Je suis un homme qui sera resté droit et fidèle à ses engagements et aux gens qui quitte son ancien parti. Mais c'est en homme libre, résolument engagé et déterminé à faire entendre une autre voix qui, ce matin se lève... Manifestement Radical.


Continuez à suivre cette deuxième journée sur mon profil facebook ou sur mon compte twitter

samedi 14 mai 2011

Congrès du Parti Radical ce week-end.

dos tee-shirt Ce week-end se tiendra à Paris le 111ème Congrès du Parti Radical.

Partiront de l'UMP ? Partiront pas de l'UMP ? La question qui brûle les lèvres jusque sur les marches du Palais de l'Elysée trouvera certainement réponse au cours de ces deux journées.

Nommé délégué représentant la Haute-Vienne avec d'autres de mes amis, autours de Jean-Marc Gabouty, je vais participer à ces débats, à ces choix qui s'annoncent d'ores et déjà, sinon historiques, tout du moins cruciaux pour les présidentielles 2012 et surtout pour les électeurs qui ne se retrouvent plus dans une politique gouvernementale, ni dans un projet socialiste.

Je vous invite à suivre tout le week-end le congrès à travers mon compte Twitter ou via mon mur Facebook... où j'espère y retrouver vos commentaires.

Bon week-end manifestement Radical.

mercredi 4 mai 2011

Jean-Marc Gabouty sur le blog de la Jeune Garde 87

gaboutyEn ligne depuis ce matin, vous pouvez lire sur le blog de la Jeune Garde l'interview de Jean-Marc Gabouty, Conseiller Général - Maire de Couzeix... et Président de la fédération Haute-Vienne du Parti Radical.

Jean-Marc Gabouty répond aux questions de la Jeune Garde et revient notamment sur : l'éventuelle candidature de Jean-Louis Borloo aux Présidentielles 2012 et les reproches de division dont on l'accuse ; le 111ème Congrès du Parti Radical ; les législatives 2012 ; le projet d'une alliance républicaine centriste, radicale et sociale...

Des réponses sans langue de bois... à lire ici

Crédits photos : Mairie de Couzeix - tous droits réservés

jeudi 21 avril 2011

Fin du Spring Break !

Les élections cantonales sont derrière nous... presque un mois déjà, mois qui aura été pour moi une sorte de "Spring Break" politique.
Entre la rencontre avec la population, l'élaboration du programme, les réunions publiques et de groupe, ces cantonales m'auront accaparées durant plus de quatre mois, dont un plus qu'intense. Mais quel plaisir cela aura été !

Je profite d'ailleurs de ce billet pour enfin remercier l'ensemble des électrices et des électeurs qui m'ont accordé leur confiance au cours de ce scrutin. Le communiqué que j'avais transmis à la presse locale la semaine ayant suivi les élections s'étant, une fois de plus, perdu en chemin...

Une courte analyse fait que je suis plutôt satisfait de mon score : une candidate du Parti Socialiste obligée à un second tour ; augmentation de +/- 28% à +/- 35% entre les deux tours ; une progression d'une centaine de voix avec une abstention supérieure et sans réserve... si l'on rajoute à cela que les électeurs me rencontraient pour la première fois sur ce canton et que la plupart des candidats de la majorité présidentielle ont eu du mal à franchir le 1er tour, je ne peux qu'être content.
Mais, je suis surtout heureux des suites de ces élections. En effet, un nombre important d'habitants du canton m'ont témoigné leur satisfaction que je les ai représenté, mais aussi et surtout, m'ont fait savoir leur souhait que je m'inscrive dans la durée sur ce territoire.
Qu'ils soient rassurés : j'ai bien l'intention de les accompagner et de continuer à faire entendre et amplifier leurs voix.
De même, qu'ils soient assurés de ma vigilance, de ma présence et de ma disponibilité pour les prochaines années, afin que le canton de Limoges - Puy Las Rodas ne soit pas l'oublié de ce département.

Pour finir ce tour des cantonales, je tenais aussi à féliciter deux amis : Jean-Marc Gabouty pour sa ré-élection dès le 1er tour sur le canton de Limoges-Couzeix (avec plus de 54% des voix), ce qui ne s'était jamais vu dans notre département ; ainsi que mon ami Raymond Archer pour sa belle victoire à l'arrachée, sur le canton de Limoges-Émailleurs.
Ces deux victoires sont pour moi des exemples en politique : l'ancrage local, l'ouverture, les convictions et le travail paieront toujours, même si l'on a tout (ou presque) contre soi.

Ce 21 avril (date symbolique...) est aussi l'occasion pour le Parti Radical de la Haute-Vienne de discuter de son avenir.
En effet, ce soir, l'assemblée générale de notre fédération désignera ses délégués pour le congrès national des 14 et 15 mai 2011, congrès qui décidera de l'avenir du Parti Radical au sein (ou pas) de l'UMP.
Ça ne vous aura certainement pas échappé, mais un certain Jean-Louis Borloo a annoncé il y a quelques semaines qu'il voulait ouvrir une nouvelle voie aux français. Une voie républicaine, écologiste et sociale. Une voie rassemblant les sensibilités centristes et humanistes, bien différente des propositions de droite et de gauche que l'on entend depuis maintenant très (trop) longtemps. Une voie de réconciliation et d'espoir pour l'ensemble des français.
Et, je ne peux qu'être en accord avec cette proposition...
D'ailleurs, j'espère (et je souhaite) que les membres de ma fédération me permettront de les représenter pour ce moment qui s'annonce d'ores et déjà historique. Mais nous aurons l'occasion d'en reparler dans les prochains jours.

vendredi 25 mars 2011

Dimanche 27 mars, faites le choix du changement.

prof_de_foi_2nd_tour.JPGFin de campagne ce soir... et un dernier billet pour la terminer.

Petit rappel : même si dimanche dernier je n'étais qu'à "seulement" 28% et ma concurrente directe à 41%, il faut regarder l'écart de voix qui lui n'est que de... 300 voix !

300 voix sur +/- 5600, ce n'est pas grand chose, c'est même rien compte tenu de la faible participation.

Alors, si vous souhaitez du changement, de l'ambition, de la proximité... si en fait, vous souhaitez juste que votre futur élu est un projet pour votre canton, je vous engage à relire le programme de ma concurrente, et de le comparer au mien.

Dimanche 27 mars, vous avez le choix entre le programme passe-partout de la Présidente du Conseil Général et du parti unique, ou un projet en lien avec un territoire, ses habitants et leurs attentes.

Et si vous avez perdu mon programme, je vous engage à relire ma profession de foi du second tour, car, tout y est résumé :


Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Le 20 mars, vous avez décidé de me permettre d'être présent au second tour des cantonales, et je vous en remercie très sincèrement.

Maintenant, le projet que nous défendons ensemble n'aura de sens que si le 27 mars vous m'apportez votre soutien afin d'offrir la nécessaire alternance à notre canton.

Elire un conseiller général socialiste de plus ne changera pas la gestion de notre département qui restera, quoiqu'il arrive, routinière et sans ambition. En revanche, par mon élection, vous assurerez un meilleur équilibre démocratique au sein de l'assemblée départementale.

De même, qu'apporterait la candidate socialiste à Limoges - Puy las Rodas ? Une meilleure prise en compte des problèmes du canton ? Un projet, une dynamique ? Non, car le programme qu'elle vous a présenté dès le premier tour a montré l'absence totale de considération, par son parti, pour nos quartiers. Nombre d'entre-vous m'ont d'ailleurs confié leur souhait d'être enfin entendu et représenté sans compromission au sein du Conseil Général et auprès des autres collectivités.

Un bon élu local ne doit pas être l'otage de choix idéologiques et partisans. Il doit avoir à cœur l'amélioration de la vie de ses concitoyens ; il fait passer avant tout les intérêts du territoire qu'il représente.

Limoges - Puy Las Rodas a besoin de mieux vivre ensemble, de plus de commerces de proximité, de plus de sécurité, d'espaces pour nos associations, de la prise en compte du handicap, d'un meilleur accueil pour nos enfants et d'accompagner nos aînés.

En m'accordant votre confiance, vous soutiendrez : - une évolution concertée de notre territoire par un projet d'éco-quartier pour notre canton, respectueux de l'environnement et améliorant la cohésion architecturale dont nos rues ont besoin ; - du lien entre les générations par le développement de structures de proximité pour l'accueil de nos aînés et de la petite enfance ; - l'amélioration de l'accessibilité des rues et des transports en commun à défendre comme priorité auprès des responsables locaux ; - les projets d'implanter un marché hebdomadaire sur notre canton, de créer une maison des jeunes et des associations ainsi que favoriser la pérennité et l'implantation de commerces et de services de proximité.

Les mêmes choix donnent toujours les mêmes résultats. Pour une fois, donnez à notre canton une chance de sortir de sa torpeur et de son abandon car avec ce second tour, vous avez enfin la possibilité d'y créer un nouvel élan.

Le 27 mars prochain, osez le choix de l'indépendance, de l'ambition et de la détermination.

Le 27 mars, votez Vincent LEONIE.


Dimanche 27 mars, vous avez entre vos mains le pouvoir d'influencer le devenir de notre canton.

Je compte sur votre participation et la mobilisation que vous pourrez m'apporter, comme vous pouvez compter sur moi.

Dernière journée de campagne médiatique

affiche2.JPGDéjà vendredi. La semaine est passée comme une flèche.
Entre la rédaction de la profession de foi, l'inscription pour le 2nd tour, la création de mon dernier document de campagne, les rendez-vous avec les médias et la présence à la rencontre des habitants du canton, je n'ai pas vu les heures et les jours s'écouler.

Pour cette dernière journée de campagne dans les médias, je propose à votre lecture mon dernier document de campagne qui rappelle les enjeux de ce second tour des cantonales, à savoir les 3 prochaines années du canton Limoges - Puy Las Rodas.

Ces 3 prochaines années verront-elles notre canton continuer à s'endormir tranquillement, ou, au contraire, un renouveau et du dynamisme y verront-ils le jour. Ce sera à vous d'en décider dimanche 27 mars, de 08H00 à 18H00 en allant voter !

tract_2nd_tour.JPG

- page 3 de 23 -